Asakusa

Publié le par Erwan

Rédigé le lundi 22 Juillet 2008.

En ce jour de la mer (Umi no hi au Japon), je suis parti du côté d'Asakusa, quartier extrêmement touristique pour les étrangers mais aussi pour les japonais. Il semble aussi que ce soit le quartier qui ai le mieux conservé l'esprit de l'ère Edo, on peu, par exemple, on peut visiter en pousse-pousse, tiré par un coolie en costume d'époque !  Comptez quand même 8,000¥ à deux pour trente minutes…

 Comme il était déjà 15h20 et que j'avais toujours pas mangé je me suis mis en quête d'un Yashinoya que j'ai trouvé sur Umamichi dori. Après un bon Gyûdon et un frappuccino au Starbucks d'à côté, j'ai pu admirer la fameuse Flamme d'Asakusa.

La Flamme d'Asakusa, un symbole imaginé par un français : Phillipe Stark.
A gauche de la Flamme il s'agit de l'immeuble Asahi, la fameuse marque de bière japonaise !

Ensuite il était temps d'aller dans le cœur d'Asakusa : Le temple Kannon (Senso Ji).
Je suis passé par la porte du Tonnerre (Kaminarimon) gardée par le dieu du vent (à gauche) et celui de la foudre (à droite), pour entrer dans la Nakamise Dori, une des rues les plus touristiques du Japon étant donnée qu'elle est remplie de magasins de souvenirs, d'objets et de nourriture traditionnels. Et contrairement à ce que l'on pourrait penser, les prix ne sont pas plus chers qu'ailleurs !

La Nakamise Dori : rue commerçante depuis plus d'150 ans !


A l'entrée de la cour : une deuxième porte. Hōzōmon (la porte des trésors) avec ses deux statues de Niō, le dieu-gardien de Bouddha. Et ensuite on peut accéder au Senso Ji.
J'ai eu de la chance, j'ai pu rentrer dans le temple cinq minutes avant la fermeture des portes à 17h (!) et prendre une petite vidéo pour que vous puissiez voir à quoi ressemble l'intérieur d'un des temples les plus visités du Japon:

L'intérieur du Temple Kannon (Senso Ji)

Une fois sorti je suis retourné dans la cour prendre des photos de la Pagode située à côté du temple et je suis parti faire un trou dans les rues alentours et ils y avait encore plein de magasins du coup j'ai acheté une paire de Zōri (très zolies) et un jinbei (sorte de yukata masculin en deux parties) et je suis retourné faire un tour au sanctuaire Asakusa Jinja, juste à côté du Senso Ji et que j'avais raté la première fois.
Au niveau de Hōzōmon j'ai été accosté par deux charmantes étudiantes Japonaises de l'université Rikkyō d'Ikebukuro. Elles voulaient me poser des questions comme "D'où venez-vous ?" "Pour combien de temps êtes vous au Japon ?" "Qu'est-ce que vous trouvez le plus intéressant à Asakusa ?" "Vous avez acheté des souvenirs ?" "Quelle est la racine carrée de 5417 ?"…etc. Du coup j'ai répondu à leurs questions et on à discuté un peu c'était sympa. Elles étaient trop impressionnées quand je leur ai dit que je venais de France !

Et c'est là-dessus que je décidai de quitter Asakusa, en passant à côté de l'ancien marché aux plantes, remplacé par des magasins et dont le bâtiment n'à pas beaucoup d'intérêt…
Un dernier coup d'œil à la Flamme d'Asakusa avant de rejoindre la station…je prendrais bien une petite Asahi Super Dry moi…

Une ptite balade dans le parc du sanctuaire ?


Ca devient grave mais toujours pas de commentaires sur les photos ! En revanche, spéciale dédicace à mini pour la dernière photo. Alors qu'est-ce que vous attendez ??

Publié dans Tokyo et ses alentours

Commenter cet article

Chrystel 01/08/2008 13:02

vu ton périple et ascension sur le site "cool society", des moments inoubliables je suis sur que tu t' en souviendras longtemps!
bisous

Chrystel 31/07/2008 20:23

coucou, de retour de vacances, tes photos et vidéos sont superbes, celles à Asakusa notamment, je n'ai pas eu le temps de tout voir. les pagodes à multiples toits , les divinités un peu effrayantes et tout ce monde! merci de nous faire voyager et rêver! combien coute un kimono, joli mais pas luxueux? j'espère que tu vas bien et que ton stage (boulot) se passe bien, bisous

Erwan 01/08/2008 04:07


Otanjôbi omedetô gozaimasu !! (Bon anniversaire !! )
Effectivement le sanctuaire d'Asakusa est le plus beau de ceux que j'ai pu voir pour l'instant !
Concernant le prix d'un Kimono, c'est très difficile à dire, un vrai kimono étant composé de plusieurs éléments. Mais c'est assez cher pour un neuf, un d'occasion est bien moins cher (souvent porté
une seule fois). Sinon il y a les yukata, genre de kimono légers d'été, jen ai vu dans les 7,000~8,000 yens soit environ 50 euros.


Didier 30/07/2008 18:00

Si tu lui avais dit que tu venais de Bouguenais, je n'ose imaginer sa réaction... Ciao Erwan

togepi 28/07/2008 11:04

paye ta mise a jour de ouf... je comprend pourquoi t'as barré "charmante"...